vendredi 24 février 2017

15ème Jour du Jeûne de Daniel

Obsession Macabre
À quoi cela avance de parler en langues étranges et avoir un mauvais caractère?
Satan est ainsi: il parle toutes les langues terrestres et étranges, mais il continue à dérober, égorger et détruire.  
D’autre part, Jésus, même oint du Saint-Esprit, n’a jamais parlé en langues.
Comme la préoccupation de parler en langues est terrible!
Une telle soif semble plus grande que celle du baptême du Saint-Esprit. 
Pourquoi autant de préoccupation à parler en langues?
Pourquoi les candidats veulent voir pour croire…
Ils veulent parler en langues pour se convaincre d’être baptisés. 
Quelle pensée satanique!
Un pur signe de doute!   
Ils pensent que les langues étranges garantissent le baptême.
Ils ne savent pas que ni tous ceux qui parlent en langues étranges sont baptisés du Saint-Esprit.
Le fait est:
Ils ne sont pas focalisés à abandonner la vie erronée,
Ni à se repentir;
Ni à recevoir le pardon;
Ni intéressés «à se marier» avec le Seigneur Jésus;
Ni même à Le connaître !
Mais, ils Le veulent parce qu’ils veulent parler en langues!
Cette obsession est la raison pour laquelle ils n’ont pas encore été scellés.
Pensez avec moi:
Comment Jésus va-t-Il baptiser quelqu’un qui n’est pas intéressé à Le connaître?
Qui ne pense qu’à parler en langues?
C’est ce qui arrive à beaucoup de malheureux en mariage. Ils veulent se marier parce qu’ils rêvaient avec la robe de mariage, les invités, la fête, les photos, les cadeaux, la nuit de noces, etc.  
Ainsi se comportent beaucoup de candidats au baptême du Saint-Esprit ou de supposées «fiancées» de Jésus. Ils rêvent de parler en langues étranges.
Tant qu’ils pensent ainsi, ils seront frustrés.
Les langues étranges sont un don, comme le don de guérir, le don des miracles, de secourir, de gouverner... 1 Corinthiens 12:28-30   
Pour être un don, ni tous les baptisés du Saint-Esprit parlent en langues. C’est ce que l’apôtre enseigne en 1 Corinthiens 12:30.
La finalité du don de langues n’est pas pour confirmer le baptême du Saint-Esprit, mais de s’édifier soi-même.
Celui qui parle en langue s’édifie lui-même… 1 Corinthiens 14:4
C’est pourquoi, investissez totalement votre vie dans le mariage avec le Seigneur Jésus. Non avec les langues!
Repentez-vous de vos péchés cachés, déchirez votre âme, faites-y une purification, enlevez l’orgueil, la vanité et déversez à Ses pieds tout ce qui est en vous…
Lorsque vous terminerez cette purification de l’âme et il n’y aura ni même une petite poussière, en vous-même, la plénitude du Saint-Esprit aura de l’espace pour habiter.

Lissez aussi:
Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

14ème Jour du Jeûne de Daniel

Accepter ou croire?

À quoi cela avance d’accepter et de ne pas croire?
La plupart n’a pas idée de la différence entre accepter et croire.
Combien ont été trompés en pensant accepter la Bible et ne pas y croire fermement?
Accepter Jésus et ne pas croire en Lui?
Accepter et croire s’assimilent presque dans la langue actuelle, mais dans les écrits originaux du Nouveau Testament, le Grec, le verbe croire signifie bien au-delà.
Accepter est comme confier pour un temps. Croire est comme confier à tout moment, indépendamment des circonstances.
Nous pouvons dire qu’accepter est semblable à un flirt sans engagement. Croire signifie se marier sans droit au divorce.
Dans des termes bibliques, croire implique un dévouement total de la vie à la personne en qui on croit. Il signifie honorer la parole engagée dans le compromis assumé sur l’Autel jusqu’à la mort.
Dans les commentaires de mon blog, j’ai remarqué que beaucoup de personnes ont accepté Jésus, mais ne croient pas en Lui. Elles sont plus inquiètes à recevoir qu’à donner.
Recevoir le Saint-Esprit, recevoir la paix, recevoir la joie, parler en langues étranges, recevoir une nouvelle vie, recevoir, recevoir et recevoir…
Le même chose arrive dans le mariage: il y a plus de désir à être heureux que de rendre l’autre heureux. Pour avoir accepté et ne pas croire en l’autre, beaucoup de mariages sont un véritable enfer.
L’enfer est aussi la vie de beaucoup de faux chrétiens.
À quoi cela sert d’avoir la foi pour conquérir les richesses du monde et ne pas avoir foi pour croire (remettre) la vie au Seigneur Jésus?
Le diable profite, fait ce qu’il veut dans la vie des faux, parce qu’ils utilisent son mensonge, la tromperie et l’hypocrisie.
Ils veulent une nouvelle vie, mais ne veulent pas renoncer à la vieille;
Ils veulent tout d’abord recevoir, mais ils ne veulent pas tout d’abord donner;
Ils veulent récolter, mais ne veulent pas semer.
Il n’y a pas d’autre solution!
Tant que de tels «chrétiens» n’apprennent pas à donner, à sacrifier et à se livrer, ils n’apprendront jamais à recevoir.
S’ils n’ont pas la foi pour croire et obéir à travers le sacrifice de leur propre vie, comment l’auront-ils pour recevoir le Salut?
Le Seigneur Jésus a été bien clair:
Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, S’écria: Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à Moi, et qu’il boive. Celui qui croit en Moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’Ecriture. Jean 7:37-38
La soif spirituelle est caractérisée par le vide dans l’âme. Pour l’étancher, vous devez aller jusqu’à Jésus et vous rendre à Lui à 100%.
Lorsque cette condition est satisfaite la personne reçoit à l’heure même le baptême du Saint-Esprit.
Croire en Jésus exige un don total de la vie.
Si quelqu’un veut venir après Moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il Me suive. Luc 9:23
Cela ne signifie pas que vous allez laisser les obligations de côté et vivre dans l’église. Mais, que la volonté du Seigneur Jésus soit la priorité en tout dans votre vie. Avant que votre famille, vos êtres chers, votre propre vie, votre réputation, votre nom, enfin, Il doit être le Centre de vos attentions.
Quel genre de relation avez-vous avec Lui?
Croyez-vous en Lui ou L’avez-vous accepté?
Cela ne sert à rien de vouloir Le tromper, parce qu’Il connaît bien votre for intérieur.
Il sait si vous ne voulez que vous fiancer, flirter, rester ou être amant. Mais Il connaît aussi ceux qui veulent un engagement pour toute l’éternité.
Que le Seigneur Jésus soit glorifié dans votre vie!

Lissez aussi:
Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

mercredi 22 février 2017

13ème Jour du Jeûne de Daniel

Vous serez Mes témoins…

Écoutez ce que le Seigneur Jésus dit aux disciples:
«Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez Mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.» (Actes 8:1)

La raison de l’effusion du Saint-Esprit est de transformer ceux qui suivent le Seigneur Jésus en de véritables témoins vivants de Sa résurrection.
 Pour servir de témoin à quelqu’un, qui est mort et ressuscité, n’est plus là avec nous physiquement, ce n’est possible que lorsque la personne «reçoit» ou «est incorporée» par Son Esprit.
 L’Esprit du Seigneur Jésus «incorpore» Ses disciples, afin qu’ils ne viennent pas seulement à ressusciter, mais aussi à témoigner et à certifier la résurrection de Son Fils avec des preuves indiscutables.

«Et Dieu, qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera aussi par Sa puissance.» (1 Corinthiens 6:14)

«Sachant que Celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus nous ressuscitera aussi avec Jésus, et nous fera paraître avec vous en Sa présence.» (2 Corinthiens 4:14)

Une fois incorporés avec l’Esprit de Jésus, la pensée, le caractère et le parfum du disciple seront bien identifiés avec la pensée, le caractère et le parfum du Seigneur Jésus, démontrés lors de Son ministère terrestre.
 Dans la pratique, cela signifie:
Pardonner aux méchants (assassins, criminels, etc.), à  l’exemple de Jésus face à ceux qui Le maltraitaient au Calvaire (Luc 23:33-34).
Ne pas juger, ne pas condamner et toujours pardonner. (Luc 6:37).
Ne pas résister au méchant; et si quelqu’un nous frappe sur la joue droite, présentons-lui aussi l’autre (Matthieu 5:39).
Aimer ses ennemis et prier pour ses persécuteurs, parce que si l’on aime ceux qui nous aiment, quelle récompense mérite-t-on?  (Matthieu 5:44.46)
 Voici quelques-uns des principes fondamentaux de la Pensée et du Caractère de Dieu.
 Quelqu’un dira: Mais c’est impossible! Je suis humain! Je ne suis pas Dieu…
Oui, mais Dieu ne nous demande jamais de faire ce que nous ne pouvons pas faire!
 Lorsqu’on est possédé par Son Esprit, il est impossible de ne pas avoir un comportement semblable à Lui.
Face à cela, qui mettra en doute la résurrection de Jésus?
Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

12ème Jour du Jeûne de Daniel

Pourquoi le Saint-Esprit?
Parce que le Saint-Esprit nous redonne l’image de Dieu;
Parce que l’Esprit de Jésus nous fait être des témoins vivants de Sa résurrection;
Parce que l’Esprit de l’ETERNEL nous ressuscite pour Dieu;
Parce que l’Esprit de Dieu Le Père nous révèle Dieu Le Fils;
Parce que l’Esprit Consolateur nous console dans les heures amères;
Parce que l’Esprit du pouvoir nous donne de la force pour vaincre tout le mal, d’ailleurs le monde;
Parce que l’Esprit de sagesse nous donne de l’habilité pour faire Sa volonté;
Parce que l’Esprit d’intelligence nous donne du discernement spirituel;
Parce que l’Esprit de conseil nous prête toujours une parole pour l’affligé;
Parce que l’Esprit de force nous soutient dans les faiblesses;
Parce que l’Esprit de connaissance nous donne la capacité pour éviter le mal;
Parce que l’Esprit de crainte de l’ETERNEL nous fait marcher dans Ses chemins;
Parce que le Saint-Esprit ne nous laisse jamais seul;
Parce que l’Esprit du Très-haut guide nos sentiments;
Parce que l’Esprit de Christ enlève l’aveuglement spirituel et nous fait voir la Terre Promesse.
Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne Lui appartient pas. Romains 8:9
Lissez aussi:

Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...