vendredi 23 juin 2017

Le Pouvoir de Dieu dans la Faiblesse

Jean 19:38-42: Après cela, Joseph d’Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs…
Voyez que Joseph d’Arimathée était disciple de Jésus, mais en secret. La peur était devant lui, avant Jésus. Il aimait Jésus, mais il n’assumait pas ce qu’il croyait. Pourquoi? Parce qu’il considérait plus satisfaire les juifs, qui avaient une position, qu’à proprement ce qu’il croyait.
… demanda à Pilate la permission de prendre le corps de Jésus…
Ce disciple, qui avait très peur des juifs, était maintenant celui qui se présentait devant Pilate, pour lui demander la permission de prendre le corps de Jésus. Certainement, tout ce qui Jésus avait fait par amour pour lui, brûlait à l’intérieur de lui.
…Nicodème, qui auparavant était allé de nuit vers Jésus, vint aussi, apportant un mélange d’environ cent livres de myrrhe et d’aloès…
Ceux qui vivaient cachés parce qu’ils ont mis la peur devant, furent ceux qui se présentaient maintenant pour faire quelque chose en échange.
Ils ont donc pris le corps de Jésus et l’ont enveloppé dans un linceul avec des aromates, comme c’est l’habitude des juifs, dans la préparation pour le sépulcre…
Qui a pensé au corps de Jésus? Qui, avec affection, S’est préoccupé à déposer le meilleur lors de Sa mort? Ceux qui ne valorisaient pas, qui avaient peur d’assumer. Et voyez ici que, même dans nos faiblesses, Dieu Se fait présent dans notre vie. Je vois ici le Pouvoir de Dieu les convainquant de leur lâcheté.
Et il m’a dit: Ma grâce te suffit, car Ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi (2 Co. 12:9).
… Or, il y avait un jardin dans le lieu où Jésus avait été crucifié, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne encore n’avait été mis.
Ni Dieu Le Père, ni Dieu Le Fils, qui est le Seigneur Jésus, Se sont importés de la place où ils placeraient le corps de Jésus. Et aujourd’hui les personnes essayent de tout préparer pour leurs propres vies, en laissant tout sous contrôle, pour que le jour de leur décès, ils aient tout préparé. Cependant, ce n’est pas cela que Jésus et le Père ont fait. Il a vécu un jour à la fois, sans s’inquiéter du lendemain. Et dans la faiblesse de ceux qui voulaient suivre Jésus, ce fut là où a habité le Pouvoir de Dieu, en faisant ainsi l’Œuvre dans leur vie.
Sa faiblesse, certainement, a été exposée face au sacrifice que Jésus a fait et ainsi ils ont été utilisés au moment où, apparemment, Jésus n’était pas là et ils n’auraient aucun profit.
Collaboration: Viviane Freitas
Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Il n’est pas bon que l’homme soit seul…

Je crois que, lorsqu’il a dit cela, le Seigneur pensait à ce que signifiait faire une autre créature pour compléter la première. Malgré que tous deux aient été créés avec perfection, même ainsi, sans un partenariat, ils seraient incomplets.
Le mariage caractérise l’alliance du Créateur avec la créature. L’homme en représentant le SEIGNEUR et la femme Son Église.
C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Et les deux deviendront une seule chair.Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont Une seule chair. (Marc 10:7-8)
En assumant une alliance avec Dieu, l’être humain et Dieu deviennent un seul Esprit. De la même manière, lorsqu’il y a une union de l’homme avec la femme, les deux deviennent une seule chair.
Cependant, la créature humaine a été faite pour assumer deux mariages: le premier, de l’esprit humain avec l’Esprit de Dieu, en résultant d’UN Esprit avec Lui.
Le second, entre l’âme de l’homme et l’âme de la femme, en résultant une seule chair.
Mais celui qui s’attache au Seigneur est avec lui UN Seul Esprit. (I Corinthiens 6:7)
Conformément à l’Éternel, le mariage est l’union le plus sacrée sur la face de la Terre parce qu’il est le début la Famille, qui, à son tour, représente le Mariage avec Dieu, débutant ainsi la Très Sainte Famille de Dieu.
En d’autres termes: le mariage de l’être humain doit être un miroir du mariage avec le Dieu Très-Haut.
Le Seigneur considère les Siens comme Époux. En d’autres termes, Rédempteur, Pourvoyeur et Protecteur.
Car ton créateur est ton époux: L’ETERNEL des armées est Son Nom; et ton Rédempteur est le Saint d’Israël: Il se nomme Dieu de toute la Terre (Esaïe 54:5)
La réception du Saint-Esprit signifie le Sceau du Mariage avec Dieu.
Mais ce mariage dépend du don total de soi de la créature humaine.
Le Sceau de Dieu n’est possible qu’après le don de l’autre partie de toutes ses forces, de tout son entendement et de toute son âme.
Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

mercredi 21 juin 2017

L’esprit du péché

L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra…” Ézéchiel 18:20
Le péché est un esprit. Ainsi qu’il y a l’esprit de la maladie, l’esprit du vice, l’esprit de meurtre, l’esprit de pédophilie, l’esprit de mensonge, l’esprit de prostitution, l’esprit de tromperie, de corruption, de vol, etc. Tout péché porte en lui un esprit malin.
Son objectif est de promouvoir l’injustice, le désordre et la rébellion contre le Royaume de la Justice – le Royaume de Dieu. En outre, de conduire l’âme humaine à l’enfer – Quartier Général de l’Empire de l’injustice et source des esprits malins. C’est là que vont tous ceux qui meurent dans l’injustice.
Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui.” Genèse 4:7
En d’autres termes, Dieu a dit à Caïn: « si tu fais le bien, je l’accepterai, mais, si tu fais le mal, le péché est à la porte de ton âme et sur elle viendra le désir du péché, mais c’est à toi de le dominer. »
Lorsque l’ÉTERNEL dit que le péché «se couche à la porte», cela confirme l’existence de l’entité spirituelle maligne capable de produire le péché qui conduit à la mort. Mais si la personne est possédée par l’Esprit de Dieu, l’esprit du péché ne la domine pas: “Car le péché (esprit du péché) n’aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce. Romains 6:14
En tant qu’esprit malin, le péché parle, instruit, inspire et souffle ses pensées de doute, afin d’influencer le choix erroné de ceux qui sont pris au dépourvu et des ingénus. Tout celui qui lui obéit devient automatiquement son serviteur. Et plus vous péchez, plus vous serez asservi.
Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Mourir pour Naître

Tout le monde naît, grandit, mûrit, vieillit et meurt. Lorsque nous naissons, nous débutons un parcours vers la fin de la vie dans ce monde. À la fin de ce parcours, nous arriverons à la fin d’une trajectoire physique.  Le corps physique pourrit et disparaît. Mais où va votre âme?
Nous voyons des personnes mourir de plusieurs manières, dans des accidents, des meurtres, des maladies, etc. Néanmoins, ce qui inquiète le plus n’est pas de savoir comment elles meurent, mais oui où sont allées ces âmes après la mort.
Ce qui nous cause de la douleur, est de savoir que, des plus de 7 milliards d’êtres humains dans le monde, peu sont ceux qui s’inquiètent du destin de leur âme. Lorsque nous voyageons à l’extérieur du pays, nous observons des personnes de plusieurs peuples, langues, cultures, religions et habitudes, en marchant d’un côté à l’autre, sans la moindre notion de l’avenir qu’attend leurs âmes après la mort, car nous savons que seulement:
Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.” Marc 16:16
La seule façon de changer la destination naturelle de l’âme est: de naître physiquement dans ce monde, il faut mourir (spirituellement) en lui, pour alors naître à nouveau. Néanmoins, cela n’est possible que par le biais du don total et complet de soi, par la foi sacrificielle, au Seigneur Jésus sur l’Autel.
“…Si quelqu’un veut venir après Moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il Me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de Moi la trouvera. Matthieu 16:24-25
Voici la question qui ne veut pas se taire:  Vers où est en train d’aller votre âme?  À la fin de votre cycle ici sur Terre, lorsqu’elle va se séparer de votre corps vieilli par le temps ou surpris par une fatalité, qui viendra la chercher?
Vous aurez la douce rencontre avec les anges célestes, qui vous conduiront au Roi des rois et Seigneur des seigneurs, au Dieu Très- Haut, ou vous aurez la tragique, cruelle et épouvantable rencontre avec les porteurs de la seconde mort, à savoir, l’étang de feu et de soufre?
« Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.” Apocalypse 20:14-15
Chacun a le pouvoir de décider. Personne ne pourra décider pour vous, ni votre fils, ni épouse/mari, personne! Vous seul avez ce pouvoir.
Vous qui n’avez pas la certitude de votre Salut, commencez dès maintenant à changer d’itinéraire, la destination de votre âme, elle vous appartient et vous, seulement, vous pouvez choisir qui aura l’autorité pour l’emporter, Dieu ou le diable. Remettez, dès maintenant, votre vie au Seigneur Jésus, là oui vous serez en train de lui donner la préférence pour qu’un jour, Il transporte votre âme vers Son Royaume.
Et vous qui avez déjà la certitude de votre Salut, qu’attendez-vous pour faire quelque chose en plus pour changer la destination de l’âme de vos voisins, parents, amis et inconnus? Sachez que vous avez été sauvés pour sauver, délivrés pour délivrer, guéris pour guérir, cela vous sera requis.
Un jour, on nous demandera des comptes sur la condition que Jésus nous a donnée pour gagner des âmes pour Son Royaume. Il a séparé 46 versets du chapitre 25 de Matthieu pour montrer comment cela nous sera requis.
Soyons-en bien conscients et voyons ce que nous sommes en train de faire pour dépeupler l’enfer et peupler le ciel d’âmes qui sont au bord du chemin.
Pensez-y!
Que Dieu vous bénisse.
Collaboration: Évêque Sergio Corrêa
Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Le Pouvoir de la Parole de Dieu


Qu’est-ce que la PAROLE? Que peut faire la PAROLE?
Nous allons méditer au sujet de la PAROLE pour mieux la comprendre…
Adore Dieu. Car le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie. Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et Il juge et combat avec justice. Ses yeux étaient comme une flamme de feusur Sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même; et il était revêtu d’un vêtement teint de SANG. Son nom est la PAROLE DE DIEULes armées qui sont dans le ciel Le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur. De Sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; Il les paîtra avec une verge de fer; et Il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu Tout-puissant. Il avait sur Son vêtement et sur Sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d’une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu,
(…)Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblées pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à Son armée. Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre. Et les autres furent tués par l’épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair.Apocalypse 19:10-21

1 – La vie de Jésus est l’Esprit de la PAROLE (PROPHÉTIE).
2 – LA PAROLE est Fidèle et Véritable, elle juge et combat avec Justice
3 – LA PAROLE a des yeux, comme une flamme de feu et il y a “plusieurs diadèmes” ou “toute l’autorité”.
4 – LA PAROLE se revêtit d’un vêtement «teint» de SANG (Sacrifice).
5 – Le Nom de Jésus est “LA PAROLE DE DIEU”.
6 – Ceux qui suivent la PAROLE deviennent une armée, sur des chevaux et revêtue de blanc (Sainteté).
7 – LA PAROLE est une épée aiguisée ou aiguë, pour frapper les nations “rebelles”.
8 – LA PAROLE paît avec une verge de fer.
9 – LA PAROLE a un vêtement et sur sa cuisse un nom est écrit: ROI DES ROIS ET SEIGNEUR DES SEIGNEURS.
10 – LA PAROLE a du pouvoir sur ses principaux ennemis, qui sont les auteurs de TOUTES les souffrances qui sont dans le monde: la bête et le faux prophète.
 Si vous demeurez en Moi, et que Mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. Jean 15:7
11 – Si LA PAROLE demeure en nous, TOUT ce que l’on veut sera accordé.
Collaboration:  Évêque Randal Brito

Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

vendredi 16 juin 2017

Maintenez l’objectif

Un jeune arriva vers le pasteur et dit: Pasteur, je ne vais plus venir à l’église!
Le pasteur répondit alors: Mais pourquoi?
Le jeune répondit: Ahhh, je vois une sœur qui parle mal de l’autre sœur, un frère qui ne donne pas un bon témoignage, un autre qui vous critique à cause de la campagne que vous faite à l’église.
Alors le pasteur lui dit: Ok! je vous demande seulement, avant de partir, de me faire une faveur. Vous allez prendre un verre rempli d’eau et faire trois tours autour de l’église et, un détail, sans renverser une goutte d’eau par terre. Après quoi, vous pouvez sortir de l’église et ne plus y revenir.
Le jeune pensa: Très facile…
Et les trois tours ont été faits par le jeune.
Lorsqu’il termina, il dit: Et voilà, pasteur!
Et le pasteur lui demanda: Lorsque vous faisiez les tours, avez-vous vu la sœur parler mal de l’autre ? Le jeune: Non!
– Avez-vous vu quelqu’un se plaindre de la campagne que le pasteur a fait? – Non!
– Savez-vous pourquoi? Parce que vous êtes focalisé sur le verre pour ne pas renverser l’eau. Il en est de même dans notre vie, lorsque notre objectif est le Seigneur Jésus et notre attention est de ne pas perdre notre Salut, alors nous n’aurons pas le temps de voir les erreurs des personnes.
Maintenons notre foi saine. Nous n’allons pas laisser tomber ce que nous avons de plus précieux qui est notre Salut.

Collaboration:  Évêque Agnaldo Silva
Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo

Je sais ce que vous sentez…

Avez-vous déjà trouvé le grand AMOUR de votre âme et Il a rempli tout votre vide. Vous êtes devenu spécial le jour de votre nouvelle naissance et cette angoisse et tristesse n’existent plus. Vous avez appris à vous aimer et vous savez que Dieu ne veut pas le pire pour Sa fille. Vous Le servez depuis tant d’années, qu’à chaque vœu et campagne de foi, il y a l’espoir que la promesse s’accomplira.
Le Seigneur Jésus vous écoute, vous complète, vous comprend, vous enlace, vous aime. Mais tout cela ne se voit pas, c’est quelque chose à l’intérieur de votre âme et seulement votre foi vous fait croire que ce que vous lisez est véritable.
Malgré que cela soit résolu à l’intérieur, vous vous condamnez d’être seul physiquement…
Peut-être, le temps passe et l’anxiété est arrivée…
Peut-être, vous vous culpabilisez pour votre état civil et pour autant de choix erronés dans le passé.
Peut-être, refusez-vous quelques invitations familiales pour éviter des questions dans ce secteur de votre vie.
Peut-être, le samedi soir est le jour le plus difficile pour vous.
Peut-être, encore un «Jour des amoureux» est arrivé et vous ne voyez pas l’heure de passer à…
Je me souviens qu’en 2015, à cette même date, j’ai fait quelque chose que je n’avais jamais fait et je veux partager cela avec toutes celles qui m’ont envoyé leurs messages en particulier:
J’ai remercié Dieu pour être célibataire. (Ah, Fernanda, sérieusement, avec 29 ans à l’époque?)
Oui!!!
J’ai remercié pour les délivrances;
J’ai remercié Dieu pour ne pas m’être mal mariée.
J’ai remercié Dieu pour ma vie et pour l’opportunité de Le laisser me conduire à choisir par ma raison et non par mon sentiment;
J’ai remercié pour simplement savoir ce que je voulais et ne pas baisser de niveau seulement par carence.
J’ai remercié d’être aimé par Lui et pour savoir que la personne choisie devait L’aimer avant moi.
Je savais qu’en étant la seconde dans sa vie, elle ne serait jamais la dernière. Je savais ce qu’était véritablement l’amour, car Son amour m’a montré cela.
J’ai préparé un cadeau.
(Non, je n’avais pas de petit-ami. Mais, pour ceux qui L’ont déjà trouvé, nous avons Un Fiancé, le Seigneur Jésus).
Ce présent a été préparé en avance, avec affection, dans un paquet cadeau bien fait et remis lors de la Thérapie de l’Amour ❤.
J’ai remis sur l’Autel la même valeur avec lequel j’achèterai quelque chose pour mon fiancé, tout à l’intérieur du paquet avec affection. Je l’ai laissé sur l’Autel en croyant que je le laissais entre les Mains qui pourraient m’apporter ce que je voulais tant.
Je me souviens de cette femme stérile qui a fait une chambre pour que l’homme de Dieu dorme et, après un an, cette chambre a été utilisée pour son bébé. Elle a préparé avec affection quelque chose dans le présent qui a été utilisé dans son futur. C’est ce que j’ai fait: j’ai préparé avec affection mon cadeau qui est venu avant de compléter 1 an, et aujourd’hui, deux ans après ce vœu, j’ai presque 1 mois de mariée.
Vous n’avez pas à attendre les bras croisés. Ce n’est pas ce que j’ai fait.
J’ai lutté de toutes mes forces, non pour avoir un petit-ami ou un mari, après tout, combien de personnes sont mariées et malheureuses? Mais, je luttais et attendait la promesse de Dieu, pour que mon mariage glorifie le Nom de mon Seigneur et je peux dire: toute votre attente en vaut la peine à chaque renonciation, à chaque vœu, à chaque larme et aujourd’hui, je vois cela depuis le réveil jusqu’à coucher. Cela a été le meilleur choix que j’ai déjà fait.
Je t’aime, mon prince! Merci pour être la réponse à mes prières, de même qu’une femme attend et sent les douleurs au moment d’accoucher et lorsqu’elle a son enfant dans les bras, elle ne s’en souvient plus, ainsi je me sens ce premier mois. Que toute une vie vienne à tes côtés!
J’ai la certitude qu’encore beaucoup vont me raconter leurs témoignages, ainsi que notre histoire a inspiré, notre amour a un Auteur et Il fera la même chose dans la vie de ceux qui croient.
J’aurai encore connaissance de votre histoire, je crois ❤.
Fernanda Alves
Collaboration: Évêque Renato Cardoso
Évêque Edir Macedo
Évêque Edir Macedo
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...